Romulus Nicolae Ungureanu

Romulus Nicolae UNGUREANU

Romulus Nicolae Ungureanu

Romulus Nicolae UNGUREANU, conseiller international en application de la loi auprès de l’UNODC HTMSS, soutient le travail de l’UNODC dans le cadre du projet STARSOM, en fournissant des conseils opérationnels, un encadrement et des activités de renforcement des capacités aux organismes d’application de la loi de différents pays pour une meilleure réponse judiciaire à la lutte contre le trafic de migrants et la traite des personnes.

Ungureanu a rejoint le Programme EuroMed Justice en tant qu’expert senior temporaire, co-coordinateur de l’équipe chargée du développement du livrable “Enquêtes conjointes, enquêtes parallèles et échange spontané d’informations dans la région euro-méditerranéenne”.

Il est officier supérieur de la police roumaine avec plus de 20 ans d’expérience substantielle, au niveau international, dans la lutte contre le crime organisé transnational.  Il a approuvé le développement de politiques et de pratiques, tant au niveau opérationnel que stratégique, en utilisant l’innovation et la technologie, pour contrer le crime organisé.

Pendant trois ans, il a été le directeur des opérations de SELEC, une organisation internationale d’application de la loi. Il a coordonné les activités opérationnelles des autorités des États membres et les opérations régionales de lutte contre le trafic de migrants, la traite des êtres humains et le trafic de drogue, le terrorisme, la contrebande de produits contrefaits et de marchandises illicites. En 2016, il a coordonné l’une des plus vastes opérations contre la migration irrégulière, couvrant 12 pays et plus de 15 000 agents participants. Il a également coordonné le centre opérationnel de SELEC dans le cadre de l’opération mondiale Lionfish d’INTERPOL sur le trafic de drogue.

Auparavant, pendant près de sept ans, en tant que directeur de l’Agence nationale contre la traite des personnes et coordinateur national roumain de la lutte contre la traite, il a coordonné les efforts nationaux de lutte contre la traite des personnes.  Il a notamment été chef de l’unité de lutte contre le trafic d’enfants et d’organes humains au sein de la police nationale roumaine, chef de l’équipe nationale de lutte contre le trafic de migrants et, pendant trois ans, membre du groupe de travail roumano-britannique REFLEX sur la lutte contre la traite des êtres humains et la traite des personnes, coopérant et travaillant directement avec plusieurs forces de police britanniques, ainsi qu’avec les services de police de nombreux autres États membres de l’UE.